Les normes et classements du parquet

samedi 8 février 2014
par  stapsien
popularité : 14%

Les normes et classements du parquet

Pour aider les consommateurs, il existe des classements et des normes officielles qui codifient et précisent les performances exigées pour les revêtements de sol en bois. Entre les abréviations et les numéros, il n’est pas toujours facile de décrypter cette réglementation.

Le classement UPEC est un outil qui détermine précisément les caractéristiques des produits en prenant en compte différents critères qui sont l’usage (U), le poinçonnement par le mobilier statique (P) (autrement dit le poids des meubles), la tenue à l’eau (E), et la tenue aux agents chimiques (C).

U : usage, résistance à l’usure.

U2 : locaux privatifs à trafic normal.
U2s : indice intermédiaire pour locaux privatifs à trafic important ou locaux collectifs à trafic faible.
U3 : locaux collectifs à trafic normal.
U3s : indice intermédiaire.
U4 : locaux collectifs à fort trafic.

P : poinçonnement par le mobilier statique ou mobile.

P2 : locaux à mobilier mobile en usage normal.
P3 : locaux sans restriction de trafic ni de mobilier.
P4 : locaux soumis à toute sortes de charges, fixes ou mobiles.

E : tenue à l’eau.

E1 : locaux secs à l’entretien occasionnel humide.
E2 : locaux humides ou à l’entretien usuel par voie humide.
E3 : locaux humides en permanence et entretien à grandes eaux.

C : tenue aux agents chimiques.

C0 : utilisation exceptionnelle de produits ménagers.
C1 : utilisation occasionnelle de produits ménagers.
C2 : utilisation normale de produits ménagers.
C3 : utilisation fréquente de produits particuliers.

La réglementation acoustique fixe la valeur légale d’isolation des planchers aux bruits d’impact. Elle ne peut pas être contournée dans les immeubles d’habitation collective. Il est donc essentiel de s’y référer avant d’installer du parquet dans un immeuble pour éviter les problèmes de voisinage. D’après la nouvelle réglementation acoustique, la valeur légale d’isolation des planchers aux bruits d’impacts ne doit pas dépasser un seuil de 61 décibels. Pour atteindre cette qualité sonore, il faut adjoindre une sous-couche résiliente à votre parquet. Une pose flottante vous permettra d’obtenir de meilleures performances acoustiques.

La Norme Française des revêtements de sol : la NF B 54-020 qui date de juillet 1996 définit les caractéristiques des parements de sol en bois et leurs classes d’utilisation. Outre les dimensions et l’aspect, la norme porte également sur les aptitudes fonctionnelles des revêtements à l’usure et aux sollicitations hygrothermiques (planéité, tenue des plans de collage...), vous garantissant ainsi des parquets de qualité. Cette norme institue également une classification à trois niveaux, pour usage domestique du produit en fonction de ses caractères techniques.

Classe1 : usage domestique modéré (comme pour la chambre à coucher des parents).
Classe2 : usage domestique général (pour un bureau).
Classe3 : usage domestique élevé (pour une entrée).

La Norme Européenne EN 385 définit elle aussi des classes d’utilisation des mêmes revêtements de sol en fonction de caractéristiques elles aussi dimensionnelles, d’aspect ou d’aptitudes fonctionnelles. Cette norme distingue six classes d’utilisation : trois classes pour les usages domestiques et trois pour les usages commerciaux.

Classe2-1 : usage domestique modéré (comme pour la chambre à coucher des parents).
Classe2-2 : usage domestique général (pour un bureau).
Classe2-3 : usage domestique élevé (pour une entrée).
Classe3-1 : usage commercial modéré (pour un bureau ou une salle de réunion).
Classe3-2 : usage commercial général (pour une boutique ou un lieu de réception).
Classe3-3 : usage commercial élevé (pour des lieux publics ou très fréquentés).


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les normes et classements du parquet

Météo

Taverny, 95, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>