Les différents types de chevilles

lundi 3 février 2014
par  stapsien
popularité : 13%

Les différents types de chevilles

Entre les chevilles universelles, à placo ou encore en laiton, il n’est pas toujours facile de faire de bon choix. Pour trouver cheville à votre mur, nous vous proposons de découvrir les différents modèles existants et les matériaux adaptés.

La cheville standard :

Cette cheville qui est la plus utilisée convient à presque tous les matériaux hormis le béton cellulaire, les plaques de plâtre et les panneaux en aggloméré. Elle peut supporter des charges moyennes allant de 20 à 50 kilos.

JPEG - 28.6 ko

La cheville universelle

Avec ou sans collerette, en métal ou en plastique, cette cheville convient à la plupart des matériaux pleins et creux, hormis le béton cellulaire.

JPEG - 27.2 ko

La cheville pour brique creuse

Comme son nom l’indique, cette cheville est particulièrement adaptée pour les briques creuses mais elle peut également servir pour des blocs de plâtre.

JPEG - 34.4 ko

La cheville pour béton cellulaire

Uniquement adaptées à ce matériau, ces chevilles ne peuvent être utilisées sur un autre type de surface.

JPEG - 27.3 ko

La cheville pour cadres

Idéales pour fixer des tasseaux ou des cadres de bois, ces chevilles sont très stables et s’installent rapidement. Elles sont utilisables uniquement pour le parpaing plein et le béton.

JPEG - 35.5 ko

La cheville pour placo

Réservées aux plaques de plâtre, ces chevilles sont en métal ou en plastique. Destinées à des vis à bois de de 4mm et des vis métriques M4, elles supportent uniquement des fixations légères de moins de 30 kilos.

GIF - 15 ko

La cheville en métal expansible

Utilisées pour les fixations lourdes dans les plaques de plâtre ou les panneaux d’aggloméré, ces chevilles à expansion réclament une pince spéciale pour leur installation

JPEG - 30.1 ko

La cheville a expansion pour mur creux

Ces chevilles à expansion pour matériaux creux, plaques de plâtre, parpaings creux et panneaux d’agglo sont destinées à des fixations légères.

JPEG - 28.7 ko

La cheville pour isolant

Ces chevilles qui servent à fixer l’isolant aux parois de la maison sont adaptées au béton, aux parpaings plein ainsi qu’à la brique pleine

JPEG - 29.5 ko

La cheville en laiton

Idéales pour la fixation par tige filetée, les chevilles en laiton s’installent sur des surfaces en béton, parpaings ou en briques pleines.

JPEG - 34.9 ko

La cheville à fixation rapide

Conçue pour fixer des charges légères, comme des planches ou des tasseaux, ce type de cheville s’adapte uniquement au béton et aux parpaings pleins.

JPEG - 26.3 ko

La cheville à fixation lourde

Prévues pour des fixations lourdes (charpentes, poutres ou encore colonnes) ou des ancrages de machines, ces chevillent se fixent seulement dans du béton.

La cartouche pour béton ou matériaux creux

Cette cheville dite « chimique » est pré-remplie d’un mortier de scellement. Elle est employée pour sceller des charges lourdes.

JPEG - 28.2 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Les différents types de chevilles

Météo

Taverny, 95, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>